Le 2 avril 2018 se tenait l’annonce officielle des lauréats de la 5ième édition IGN Fab, l’incubateur de l’Institut Géographique National, dont le thème fédérateur était « Agriculture, forêt et biodiversité ».

La loi de reconquête de la Biodiversité a notamment inscrit dans le Code civil l’obligation de réparation du préjudice écologique. Plus concrètement, lorsqu’un projet d’aménagement détruit l’environnement, c’est bien encore et toujours vers les terres agricoles que l’on se tourne pour y chercher des zones pour implanter, en compensation, la biodiversité altérée.

Fort de ce constat, TERVALIA propose une solution, basée sur les nouvelles technologies, pour identifier des terrains, non exploités de manière agricole, susceptibles de recevoir une opération de compensation. Développée par Dynamiques Foncières, cette plateforme de biodiversité participative, orientée vers le grand public, sollicite les propriétaires de grands terrains souhaitant faire un geste en faveur de la nature. Les aménagements réalisés valorisent leur bien avec pour seule contrainte de les maintenir pour qu’ils puissent accueillir sur le long terme la biodiversité à préserver.

Particulièrement adaptée aux espaces péri-urbains où se situent la majorité des projets d’aménagement, TERVALIA a déjà répondu avec succès à plusieurs recherches foncières. L’incubation au sein de l’IGN Fab lui permettra, au travers des fonds cartographiques et de l’expérience apportée, d’améliorer ses modèles d’identification de terrains à renaturer, pour réduire les coûts de recherche foncière et contribuer au maintien voire à la croissance de la biodiversité, dans le respect de nos cultures vivrières et de l’économie agricole locale.